Le roi de Thaïlande est mort

Son fils, le prince Maha Vajiralongkorn, âgé de 64 ans, lui succèdera sur le trône.[LILLIAN SUWANRUMPHA / AFP]

Le roi de Thaïlande Bhumibol Adulyadej est décédé jeudi, après 70 ans d'un règne ayant fait de lui le plus vieux monarque en exercice, plongeant la Thaïlande dans une ère de grande incertitude en raison de son statut de père de la Nation.

«Il est mort paisiblement à l'hôpital Siriraj», a annoncé un communiqué du palais royal. Un peu plus tard, toutes les chaînes de télévision se sont interrompues, présentant un écran gris et dans l'enceinte de l'hôpital où il était soigné des centaines de gens s'écroulaient en pleurs. Le chef de la junte a dans la foulée annoncé un an de deuil.

Agé de 88 ans, le roi était considéré comme le seul ciment d'une nation très divisée politiquement. Il était monté sur le trône en 1946, après la mort inexpliquée de son frère et beaucoup de Thaïlandais n'ont jamais connu d'autres souverains.

A lire aussi : L’étonnante tenue du prince de Thaïlande pourrait lui coûter le trône

Bhumibol Adulyadej, hospitalisé depuis deux années, quasiment en continu, notamment pour des infections pulmonaires et de l'hydrocéphalie, n'était pas apparu en public depuis près d'un an.

Son fils, le prince Maha Vajiralongkorn, âgé de 64 ans, lui succèdera sur le trône. Bien moins connu et vénéré par les Thaïlandais que son père, il vivait jusqu'ici la plupart du temps en Allemagne.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles