Allemagne : une femme portant le niqab défend le jihad à la télévision

La femme en niqab a fair l'éloge du Jihad sur le plateau de l'émission «Anne Will». [KARLHEINZ SCHINDLER / DPA / AFP]

La polémique ne cesse d'enfler depuis dimanche. La chaîne de télévision publique allemande ARD est sousle feu des critiques depuis qu'elle a invité une femme portant le voile intégral à s'exprimer, celle-ci ayant fait l'éloge des jeunes partant faire le jihad. 

Des propos qui ont rencontré d'autant plus d'écho que l'émission en question, «Anne Will», du nom de sa présentatrice, est l'émission politique la plus suivie du pays. Dimanche dernier, les débats portaient sur la radicalisaiton des jeunes. Et l'une des cinq invitées était donc Nora Illi, représentante du Comité central islamique de Suisse. 

A lire aussi : Burkini, burqa, voile : de quoi parle-t-on et que dit la loi ?

Cette dernière a notamment affirmé que les jeunes partant faire le jihad en Syrie devraient être loués pour leur «courage civil». «Par exemple, une jeune femme qui se sent exclue de la société peut voir la Syrie comme une terre promise, comme la seule issue», a-t-elle expliqué. 

«C'est de la propagande»

Sur le plateau, les autres invités ont immédiatement réagi. «C'est de la propagande, on ne peut pas dire cela à la télévision publique», a ainsi estimé Ahmad Mansour, spécialiste de l'Islam. Parmi les autres invités figuraient un père dont la fille a rejoint Daesh, un imam et un membre du parti chrétien-démocrate CDU. 

Le lendemain, lundi, plusieurs responsables politiques se sont également indignés du fait que de tels propos puissent être prononcés sur une antenne de la télévision publique. «Si une femme avec un niqab est présentée comme défenseur des droits des femmes dans une émission de télévision publique, alors je crains que (le président syrien Bachar) al-Assad ne soit bientôt présenté comme spécialiste des droits de l’homme», a ironisé Peter Tauber, le secrétaire général de la CDU.

Sur le réseaux sociaux, les internautes ont également réagi. «Une femme portant le niqab dans #annewill et qui justifie le jihad des adolescents. C'est scandaleux», a tweeté Ralf Schuler. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles