Après sa défaite, Hillary Clinton voulait s’enfermer chez elle

Hillary Clinton a exhorté les Américains déçus par le résultat de l'élection à continuer à se battre pour le pays et ses valeurs. [CHIP SOMODEVILLA / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Pour sa première apparition publique depuis sa défaite, Hillary Clinton a confessé vivre une période délicate, soulignant avoir eu envie de ne plus sortir de son domicile.

La candidate malheureuse prononçait un discours lors d’un gala de charité de la Fondation de Défense des Enfants, qui lui décernait un prix. Et sans surprise, sa défaite à l’élection présidentielle a été l’un des principaux thèmes de son allocution.

«Venir ici n'a pas été facile»

«Je dois reconnaître que venir ici ce soir n’a pas été facile», a d’abord reconnu Hillary Clinton. Et de poursuivre : «Il y a des moments cette semaine où j’aurais voulu lire un livre confortablement installée ou jouer avec nos chiens et ne plus jamais quitter la maison».

Visiblement émue, Hillary Clinton a poursuivi son discours évoquant les manifestations contre le président élu Donald Trump qui se multiplient à travers les Etats-Unis. «Je sais que nombre d’entre vous sont profondément déçus par les résultats de l’élection. Je le suis aussi. Plus que je ne peux l’exprimer», a-t-elle ainsi déclaré, appelant les Américains à se «battre pour nos valeurs» et à «croire en notre pays». «Regardez les enfants que nous honorons ce soir. S’ils y arrivent, nous le pouvons aussi», a-t-elle ajouté.

A lire aussi : Et maintenant, que va faire Hillary Clinton ?

Comme lors de son discours de défaite, Hillary Clinton a affirmé que les élections avaient révélé les «profondes divisions» du pays. «Mais laissez-moi vous dire ceci : l’Amérique en vaut la peine. Nos enfants en valent la peine», a-t-elle souligné. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles