Trump nomme le PDG d'ExxonMobil comme secrétaire d'Etat

rex Tillerson entretient d'étroites relations avec la Russie. [NICHOLAS KAMM / AFP]

C'est fait. Donald Trump a annoncé ce mardi 13 décembre la nomination de Rex Tillerson, PDG du géant pétrolier ExxonMobil, au poste stratégique de chef de la diplomatie. 

Le futur président des Etats-Unis avait indiqué la veille au soir sur Twitter qu'il ferait son annonce ce jour. Il s'agissait du dernier poste important de son administration qu'il n'avait pas encore pourvu.

C'est donc bien Rex Tillerson, 64 ans, qui a été nommé à ce poste prestigieux.

Rapprochement avec la Russie

Le choix du patron d'ExxonMobil apparaît hautement stratégique pour l'administration de Donald Trump puisqu'il entretient d'étroites relations d'affaires avec Vladimir Poutine, qui lui a remis en 2013 la décoration russe de l'ordre de l'Amitié. Pendant sa campagne, Donald Trump avait en effet affiché sa volonté d'améliorer les relations entre les Etats-Unis et la Russie, mises à l'épreuve ces dernières années, notamment au sujet de la guerre en Syrie.

A lire aussi : Donald Trump nomme un ami des pétroliers à l'environnement

Ce choix est toutefois loin de faire l'unanimité, y compris au sein des républicains. "Cet homme (NDLR: Poutine) est un voyou et un assassin, je ne vois pas comment on peut être l'ami d'un ancien agent du KGB", avait lancé le sénateur républicain John McCain sur CNN. "Etre un ami de Vladimir n'est pas une caractéristique que j'espère chez un secrétaire d'Etat", avait ajouté de son côté Marco Rubio.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles