Russie : «Game2 : Winter», la téléréalité qui veut autoriser le meurtre et le viol

Combats, alcool, meurtre, viol, tabagisme : tout sera permis dans «Game2 winter».[Capture d'écran]

«Game2 : Winter», une nouvelle émission de téléréalité dénuées de toute règle, pourrait voir le jour en 2017 en Russie. Les candidats devront survivre en milieu hostile... et tout sera permis.

Depuis l'annonce de sa création, le jeu révolte la Toile. Et pour cause, à mi-chemin entre Koh Lanta et le film Hunger Games, «Games2 : Winter» entend repousser toutes les limites connues de la télé-réalité. La production prévient : «Chaque participant donne son consentement, disant qu'il accepte d'être mutilé, voire tué. Deux mille caméras, 900 hectares et 30 vies. Tout est permis. Combats, alcool, meurtre, viol, tabagisme, tout.» Tout un programme...

A lire aussi : Une émission de téléréalité fait se rencontrer des personnes nues

Pour se couvrir, la production fera signer un formulaire avant le début du jeu à tous les participants pour anticiper leur mort potentielle. Dans le quotidien russe, le milliardaire Yevgeny Pyatkovsky, qui a inventé l'émission, explique qu'il «refusera toute réclamation des participants, même s'ils devaient être tués ou violés».

1,6 millions de dollars de gain

Les candidats porteront une GoPro pour se filmer en permanence, l'émission devant être diffusée 24 heures sur 24. Elle devrait être tournée à l'hiver 2017 en Sibérie, où les températures peuvent descendre jusqu'à - 40 °C et où l'on trouve des ours et des loups en liberté. Pour y parvenir, tout est permis : le gagnant remportera pas moins de 1,6 million de dollars ! Seule interdiction à ce jour : les armes à feu. Elles devraient être prohibées lors de l'émission afin d'être en adéquation avec les lois de la Fédération de Russie.

Pour autant, les couteaux seront autorisés. La police pourra intervenir si l'un des candidats commet un crime pendant l'émission. Mais, vu l'emplacement de l'aire de jeu, les forces de l'ordre mettront plus de 30 minutes à arriver... Pour pouvoir participer, il faut être «mentalement sain» et être âgé d'au moins 18 ans. Selon le milliardaire, 60 personnes ont déjà manifesté leur volonté de participer à l'émission dont un Américain, et «5 pays ont exprimé le souhait de le diffuser à leur public».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles