Australie : une voiture fonce dans la foule, au moins trois morts

Les autorités ont écarté la piste terroriste[PETER PARKS / AFP]

Une voiture a foncé dans la foule à Melbourne, vendredi 20 janvier aux alentours de 14h (heure locale). Au moins trois personnes ont été tuées, et une vingtaine ont été blessées.

Après une course-poursuite avec la police, le conducteur, blessé par balle, a été arrêté. Âgé de 26 ans, il aurait des antécédents psychiatriques, et serait lié à des affaires de stupéfiants. Les autorités ont écarté la piste d’un «incident terroriste». Selon elles, ce drame serait lié à une agression au couteau.

A lire aussi : Daesh pourrait recourir à des voitures piégées en Europe

La police de l’Etat de Victoria, dont Melbourne est la capitale, a confirmé qu’un individu «a délibérément foncé sur la foule sur Bourke Street et Queens Street peu avant 14h00 (4h00, heure de Paris), il y a trois morts et 20 blessés». Elle a précisé que la menace avait été «contenue».

Sur les réseaux sociaux, plusieurs témoins ont assuré avoir entendu des coups de feu. Finalement, il ne s’agirait sans doute que des tirs de la police, qui était partie à la poursuite du véhicule.

Certains médias ont diffusé des images sur lesquelles on peut voir une voiture rouge à l’arrêt, dont la carrosserie et le pare-brise ont été détruits.

«Il ne s’arrêtait pas, les piétons essayaient de fuir, mais il continuait d’avancer, percutant les gens sur son passage», a déclaré un témoin cité par le Herald Sun de Melbourne. Les services de secours ont qualifié l’événement en accident de masse. Les hôpitaux ont été placés en état d’alerte pour accueillir les blessés.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles