Bracelet électronique pour les Polonais ne versant pas une pension alimentaire

Le Registre national des créances chiffre à 305.000 le nombre de personnes (dont 95% de pères) n'ayant pas versé de pension alimentaire due à leurs enfants.[AFP]

Plusieurs milliers de Polonais qui évitent de verser la pension alimentaire attribuée à leurs enfants pourraient être condamnés à porter un bracelet électronique, a déclaré lundi un vice-ministre de la Justice, Michal Wojcik.

Il était interrogé par la chaîne publique d'information en continu TVP Info sur la surpopulation des prisons que risquerait de provoquer l'entrée en vigueur d'une loi en préparation. Celle-ci prévoit jusqu'à un an de prison pour les parents mauvais payeurs «persistants», autrement dit ceux qui n'ont rien payé pendant au moins trois mois.

A lire aussi : Rétro : ces couples de stars qui se sont séparés en 2016

Le Registre national des créances chiffre à 305.000 le nombre de personnes (dont 95% de pères) n'ayant pas versé de pension alimentaire due à leurs enfants, et leur dette globale à plus de deux milliards d'euros au total, soit plus de sept mille euros par personne en moyenne.

Ainsi, l'application stricte de la future loi serait difficile pour le système pénitentiaire polonais. Fin 2016, le nombre de détenus purgeant une peine pour non-paiement de pension alimentaire était d'environ 3.700, tandis que 1.600 personnes attendaient d'être incarcérées, selon l'administration pénitentiaire.

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles