Une conseillère de Donald Trump évoque un «massacre» qui n’a jamais eu lieu

L'administration de Trump ne recule devant rien pour justifier le décret anti-immigration signé par le président vendredi 27 janvier. [Capture d'écran Twitter]

Kellyane Conway était l'invitée de l'émission «Hardball» sur la chaîne américaine MSNBC. Afin de justifier le décret anti-immigration de Donald Trump, cette dernière a évoqué un massacre... qui n'a jamais eu lieu.

«J'imagine que c'est une information tout à fait nouvelle pour les gens, mais le président Obama a mis en place une interdiction d'entrée des réfugiés irakiens de six mois après l'arrivée dans notre pays de deux Irakiens radicalisés, qui se sont révélés être les organisateurs du massacre de Bowling Green», a affirmé la conseillère de Donald Trump.

C'était bel et bien une information totalement inédite pour la population américaine, puisqu'aucun événement de la sorte ne s'est produit. Selon le New York Magazine, il est possible que Kellyane Conway fasse référence à un événement tout à fait différent, qui s'est produit en 2009. Deux réfugiés irakiens vivant à Bowling Green, dans le Kentucky, avaient été arrêtés pour avoir prévu d'envoyer de l'argent et des armes à des rebelles en Irak.

Cet événement avait causé le ralentissement de l'accueil des réfugiés irakiens pendant six mois en 2011, mais comme l'explique PolitiFact, des centaines d'Irakiens avaient tout de même accès au territoire américain.

Kellyane Conway et la vérité «alternative»

Ce n'est pas la première fois que la conseillère arrange les faits comme bon lui semble. Le 22 janvier dernier, elle justifiait les propos mensongers de Sean Spicer en parlait de «faits alternatifs» («alternative facts») après les déclarations mensongères du porte-parole de la Maison Blanche sur le taux de présence lors de l'investiture. Cet oxymore avait fait réagir les internautes, dont Courtney Love, qui relevait la bêtise derrière un terme de la sorte.

«Je n'ai JAMAIS pris de drogue de ma vie, ni prononcé de jurons en public ou fumé une cigarette #faitalternatif»

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles