Des vestiges de statues pharaoniques retrouvés en Egypte

Certains morceaux retrouvés appartiendraient à une statue monumentale haute de huit mètres, sculptée dans du quartz, et représentant «probablement» le roi Ramsès II. [AFP]

Une équipe d’archéologues égyptiens et allemands viennent de découvrir dans une fosse à Matareya, en banlieue du Caire, des vestiges de statues pouvant être celles de pharaons ayant vécu au XIIIe siècle avant JC. 

D’après un communiqué publié jeudi 9 mars par le Ministère des Antiquités égyptien, certains morceaux retrouvés appartiendraient à une statue monumentale haute de huit mètres, sculptée dans du quartz, et représentant «probablement» le roi Ramsès II.

A lire aussi : Irak : un palais antique découvert sous un tombeau détruit par Daesh 

Outre cette trouvaille en elle-même, c’est sa localisation qui passionne particulièrement les scientifiques. «Cette statue n'est pas gravée et ne peut ainsi pas être identifiée mais le fait qu'elle se trouve à l'entrée du temple du roi Ramsès II voudrait dire qu'elle pourrait lui appartenir», explique le communiqué.

Par ailleurs, un buste de 80 centimètres du roi Seti II sculpté sur une roche calcaire a également été retrouvé au même endroit.

Poursuite des fouilles

Pour Ayman Ashmawy, chef d’équipe d’archéologues égyptiens, ces découvertes «montrent que le site du temple solaire était gigantesque, avec des structures magnifiques, des inscriptions prestigieuses, des colosses et des obélisques». Alors que les restes retrouvés vont être transférés vers un site archéologique pour être restaurés, les fouilles, elles, vont se poursuivre et s’élargir dans le même secteur.

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles