Donald Trump a joué 17 fois au golf en 82 jours à la présidence

Donald Trump en train de jouer au golf en compagnie du Premier ministre japonais Shinzo Abe. [JIJI PRESS / AFP]

Lors de sa campagne pour la présidence des Etats-Unis, Donald Trump avait critiqué Barack Obama pour avoir passé trop longtemps à jouer au golf, alors que l'Amérique était en crise. 

«Je vais travailler pour vous. Je ne vais pas avoir le temps de jouer au golf», avait-il ainsi déclaré en août 2016. Désormais installé à la Maison Blanche, le milliardaire semble avoir oublié ses promesses. Comme le rapporte Vanity Fair, il s'est déja rendu à dix-sept reprises sur les greens, en seulement 82 jours. Et s'il n'a pas systématiquement poussé la balle, ses multiples déplacements d'ordre privé commencent à susciter des critiques outre-Atlantique. 

Comme le rapportait CNN cette semaine, en onze semaines à la présidence, Donald Trump s'est déjà rendu à six reprises dans son club balnéaire privé de Mar-a-Lago, en Floride, pour un total de vingt-et-un jours.

Des déplacements qui coûtent extrêmement cher, puisqu'il faut à chaque fois déplacer un important service de sécurité et du personnel. CNN a ainsi estimé le coût des voyages du président à 21,6 millions de dollars (20,35 millions d'euros). Une somme astronomique si l'on compare avec le coût des voyages du président Obama, qui en huit ans à la Maison Blanche n'avait coûté «que» 97 millions de dollars (91 millions d'euros) aux contribuables américains.

Bien plus cher que Barack Obama

Si Donald Trump continue au même rythme, il aura donc coûté aussi cher en seulement un an à la Maison Blanche. Et c'est sans compter les coûts de déplacement de sa famille, notamment ses deux fils, qui voyagent beaucoup pour faire tourner les affaires de l'entreprise familiale. 

Ces dépenses passent d'autant plus mal que dans le même temps le président Trump a annoncé des coupes importantes dans tous les budgets ne relevant pas du domaine de la Défense. L'Agence de protection de l'environnement pourrait ainsi perdre près de 2,6 milliards de dollars sur les 8,3 milliards de dollars dont elle dispose dans son budget.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles