Une jeune femme vend sa virginité sur Internet

L’annonce postée par la jeune femme inclus certaines conditions.[Capture d'écran Dailymail]

Une jeune Australienne de 19 ans a laissé une petite annonce sur Internet pour mettre en vente sa virginité. Un phénomène de plus en plus courant. 

L’annonce a été déposée ce jeudi sur un site de petites annonces nommé Locanto. La jeune femme, une habitante de Sydney, annonce vendre sa virginité pour 250.000 dollars. Tout en simplicité, elle présente sa démarche par ces mots : «Salut, je suis une fille de 19 ans qui souhaite vendre sa virginité».

Banalisation du phénomène

De nombreuses photos particulièrement suggestives accompagnent un court texte présentant certaines conditions. Ainsi, la jeune femme, qui se présente comme athlétique, souhaite qu’une première rencontre ait lieu dans un restaurant. Ensuite, elle souhaite que l’acte à proprement parler ait lieu dans un hôtel choisi par l’acquéreur. 

Par ailleurs, la jeune femme demande un premier paiement avant la rencontre, précise qu’elle refuse que la scène soit filmée, et que la violence et les sextoys sont proscrits. Enfin, elle précise qu’elle se donne le droit de toute annuler si quelque chose lui déplaît. 

Ce phénomène qui voit de jeunes femmes mettre en vente leur virginité sur Internet semble s’accroître. De nombreux exemples récents viennent confirmer cette impression. Récemment, le cas d’une mannequin roumaine de 18 ans avait défrayé les chroniques. La vente, aux enchères, s’était soldée par une offre de 2,3 millions de dollars venue d’un homme d’affaire de Hong-Kong. Le succès croissant de ces ventes, ainsi que les montants records qui sont proposés par les prétendants font craindre une banalisation de la pratique. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles