Des centaines de touristes égarés chaque année à cause de Google Maps

Le Preikestolen est un haut lieu touristique norvégien. [CC / Wikicommons ]

La technologie n’a pas toujours que du bon. Chaque année, des centaines de touristes se retrouvent perdus dans un petit village de Norvège en raison d’une erreur sur l’application Google Maps.

En effet, alors qu’ils cherchent à se rendre à Preikestolen, une falaise devenue un haut lieu touristique du pays, le service de géolocalisation les envoient à trente kilomètres de là, dans le village de Fossmork. Certes, Fossmork est charmant et on peut y voir le Preikestolen, mais il se trouve tout de même de l’autre côté du fjord.

Obligés de faire demi-tour

«Google Maps fait traverser le pont de Lysefjord aux touristes et les fait arriver à Fossmork. La route qui mène au village est assez étroite et certains touristes sont vraiment énervés quand on leur dit qu’ils doivent faire demi-tour», explique l’un des habitants du village, cité par Ouest-France. Et l’erreur est telle qu’elle concerne chaque année des centaines de visiteurs, particulièrement l’été où une quinzaine de bus arrivent malgré eux à Fossmork.

Alerté par les habitants excédés du village et par les autorités, Google Norvège assure faire tout son possible pour «résoudre» la situation au plus vite. «Nous encourageons les utilisateurs à signaler tous les problèmes qu’ils rencontrent», ajoute l’entreprise. En attendant, le plus sage est encore de suivre les traditionnelles cartes routières et panneaux de signalisation. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles