Jérusalem : 3 assaillants abattus après avoir tiré sur des policiers

Des policiers sur les lieux d'une attaque dans la Vieille ville de Jérusalem, le 14 juillet 2017 [THOMAS COEX / AFP] Plusieurs policiers ont été blessés. [THOMAS COEX / AFP]

Trois assaillants ont tiré vendredi sur des policiers israéliens dans la Vieille ville de Jérusalem avant de s'enfuir en direction de l'esplanade des Mosquées où ils ont été rattrapés par les forces de l'ordre et abattus.

Deux policiers israéliens, âgés de 22 et 30 ans, grièvement blessés dans l'attaque ont succombé à leurs blessures peu après. 

C'est la première attaque d'une telle ampleur à l'arme à feu depuis des années à l'intérieur des remparts de la Vieille ville, située à Jérusalem-Est annexée et occupée par Israël, soulignent les commentateurs.

L'esplanade des Mosquées est le troisième lieu saint de l'islam. En contrebas, le mur des Lamentations, désigné sous le nom de mont du Temple par les juifs, est le lieu le plus sacré du judaïsme.

Flambée de violences depuis 2015

Depuis octobre 2015, Israël et les Territoires palestiniens sont en proie à des violences qui ont causé la mort de 280 Palestiniens, 42 Israéliens, deux Américains, deux Jordaniens, un Érythréen, un Soudanais et une Britannique, selon un décompte de l'AFP. La majorité des Palestiniens tués sont des assaillants ou assaillants présumés, souvent jeunes, agissant seuls et armés de couteaux.

À suivre aussi

Une photo prise le 22 juillet 2019 montre l'élue américaine Rashida Tlaib [BILL PUGLIANO / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP/Archives]
Moyen-orient Israël interdit l'entrée sur son territoire à deux élues américaines
Israël Une hôtesse de l'air meurt de la rougeole contractée lors d'un vol
Moyen-orient Heurts entre policiers israéliens et Palestiniens sur l'esplanade des Mosquées

Ailleurs sur le web

Derniers articles