Radiohead jouera en Israël malgré les appels au boycott

Le concert aura lieu au parc Hayarkon de Tel-Aviv. [JACK GUEZ / AFP]

Faisant fi des appels au boycott, le groupe Radiohead donnera ce mercredi 19 juillet un concert en Israël.

Le groupe britannique se produira ainsi au parc Hayarkon de Tel Aviv devant des milliers de spectateurs, malgré les demandes d’annulation de ce concert venant d'abord du mouvement «Boycott, désinvestissement et sanction», qui a pour habitude de faire pression sur Israël. Ils accusent le pays, comme beaucoup de membres de la communauté internationale, d’occuper illégalement le territoire palestinien.

Certaines personnalités, telles que l’ex chanteur des Pink Floyd Roger Waters et le réalisateur britannique Ken Loach avaient soutenu cet appel, qui s’est propagé jusqu’aux concerts de Radiohead : à Glasgow, des pancartes «Radiohead #Annulez Tel Aviv» avaient d’ailleurs flotté dans le public.

Face à ces demandes, le chanteur du groupe Thom Yorke a expliqué que la musique avait, selon lui, pour but «de traverser les frontières, pas de les construire». Il a exprimé son point de vue sur la question lors d’un échange avec Ken Loach sur Twitter : «Jouer dans un pays et approuver son gouvernement sont deux choses différentes», avait-il écrit.

«Cela fait vingt ans que nous jouons en Israël, sous une succession de gouvernements, certains plus libéraux que d’autres. Comme nous l’avons fait en Amérique. Nous n’approuvons pas Netanyahou, pas plus que Trump, mais nous jouons toujours en Amérique», a-t-il ajouté.

Le ministre israélien de la Sécurité intérieure Guilad Erdan s’est quant à lui félicité de la décision du groupe, déclarant dans un communiqué destiné à CNN qu’il «salu[ait] le fait que Radiohead ait clairement rejeté l’hypocrisie et la discrimination de ceux qui appelaient à boycotter Israël».

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles