Le pape réclame l'engagement de tous pour faire cesser le trafic d'êtres humains

À l'occasion de la prière de l'angélus, le pape François a livré un discours puissant sur le trafic d'êtres humains. [TIZIANA FABI / AFP]

Le pape François a réclamé dimanche l'engagement de tous pour en finir avec le trafic d'êtres humains, une «plaie aberrante» et «criminelle».

S'adressant devant des milliers de fidèles réunis place Saint-Pierre au Vatican à l'occasion de la prière de l'angélus, Jorge Bergoglio a également dénoncé la banalisation de cette forme d'«esclavage moderne».

«Chaque année, des milliers de femmes et d'enfants sont les victimes innocentes de l'exploitation économique ou sexuelle et du trafic d'organes», a dénoncé le pape argentin, à l'occasion de la Journée mondiale des Nations unies contre la traite d'êtres humains.

«Et il semble que nous sommes tellement habitués que nous considérons cela comme quelque chose de normal», a-t-il déploré.

«Je veux rappeler l'engagement de tous afin que cette plaie aberrante, cette forme d'esclavage moderne, soit éliminée», a-t-il encore dit.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles