Julius Yego, le favori du javelot, a appris sur YouTube

Le champion de javelot Julius Yego a passé son enfance au Kenya à jeter des objets. [Capture d'écran Youtube]

Le Kényan Julius Yego, champion du monde de javelot lors des mondiaux de Pékin en 2015 et médaillé d'argent à Rio, a appris la technique en regardant des vidéos sur YouTube. 

Né dans un pays où la course de fond est le sport roi, rien ne le prédestinait à devenir le troisième meilleur performeur mondial de tous les temps. Il a réalisé cette performance incroyable aux Mondiaux de Pékin en août 2015 avec un lancer à 92,72 mètres, meilleure performance mondiale depuis près de 14 ans. 

Un exploit impressionnant pour cet autodidacte, qui a dû composer avec l'absence d'infrastructures pour pratiquer ce sport dans son pays. 

Des bâtons et des pierres

Né au Kenya dans un village situé à 300 kilomètres de la capitale Nairobi, il a su exploiter des capacités physiques exceptionnelles. «J'ai passé mon enfance à lancer des choses, a-t-il expliqué au quotidien kenyan Daily Nation. J'avais l'habitude de jeter des bâtons et des pierres près du village pendant que les autres enfants jouaient à cache-cache». 

«Peu d'athlètes ont accompli ce que j'ai réalisé. Il n'y aura pas d'autre athlète YouTube. J'ai envie de rentrer chez moi et de regarder mon lancer en vidéo, car il est presque parfait», s'était réjoui Julius Yego après sa victoire aux Mondiaux.

Il espère désormais obtenir un deuxième titre de champion du monde, ce qui le ferait entrer définitivement dans la légende de sa discipline. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles