L'Ukraine a achevé de démanteler ses 1.320 statues de Lénine

En mars 2016, l'Ukraine avait retiré sa plus imposante statue de Lénine située dans la ville de Zaporizhia. [PRYLEPA OLEKSANDR / UNIAN / AFP]

Toutes les statues à l'éffigie de Lénine ont été retirées de chaque quartier, ville et village contrôlés par le gouvernement ukrainien. 

Au total ce sont donc 1.320 monuments représentant le leader communiste qui ont été démantelés depuis la révolution pro-européenne de la place Maïdan. Selon le Times, l'initiative aurait été ordonnée par le président Petro Poroshenko en mai 2015. L'objectif clairement affiché par le gouvernement basé à Kiev : se débarrasser des symboles de l'ère soviétique et décommuniser le pays. 

La démarche antisoviétique ne s'arrête pas là, puisque le gouvernement a également ordonné que les rues et les villes soient renommées. Ainsi, de nombreux endroits portent désormais les noms de héros ukrainiens ... ou autres ! Par exemple, la rue Lénine de Zakarpattia dans l'ouest du pays a été rebaptisée Lennon Street en hommage aux Beatles. 

Encore des reliques communistes à l'Est

Volodymyr Viatrovych, le directeur de l'Institut du Souvenir national, a confirmé qu'en plus de l'ensemble des statues représentant Lénine, 1.069 autres monuments soviétiques avaient déjà été retirés. Mais malgré cette politique, des reliques communistes restent érigées dans l'est du pays, toujours contrôlé par des forces soutenues par le Kremlin.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles