Jackpot record à la loterie américaine: une mère de famille quitte son job

La veuve a remporté la plus grosse somme jamais gagnée aux Etats-Unis grâce à un ticket de loterie.[Capture d'écran Youtube]

Une américaine de 53 ans a remporté 640 millions d'euros en jouant au Powerball, un célèbre jeu de loterie outre-Atlantique. 

Mavis Wanczyk rafle ainsi la somme la plus importante jamais gagnée aux Etats-Unis grâce à un ticket de loterie. Cette femme, encore sous le choc de cette heureuse nouvelle, a d'ores-et-déjà annoncé avoir quitté son emploi à l'hôpital lors d'une conférence de presse organisée ce jeudi.

C'est mercredi après-midi que la cinquantenaire, bien inspirée, a acheté un ticket de Powerball, dans une station service de Chicopee, la ville où elle réside, située au nord-est de Boston. Lors de son intervention auprès des médias, elle a précisé qu'elle avait choisi les numéros gagnants de son ticket en fonction des dates d'anniversaire des membres de sa famille. 

Une belle histoire

En rentrant du travail, la mère de famille a réalisé la bonne nouvelle, d'abord sans trop y croire. D'autant que la direction de Powerball avait d'abord annoncé par erreur que le billet gagnant avait été vendu non à Chicopee, mais dans une autre ville de l'État du Massachusetts. «C'est juste un rêve impossible que j'ai depuis toujours», a-t-elle pensé, défaitiste, avant que son collègue lui lise les numéros gagnants, les mêmes qu'elle avait cochés plus tôt. «J'ai gagné, j'ai peur, mais ça va aller», a-t-elle raconté.

«J'ai appelé (mon travail) et je leur ai dit que je ne reviendrai pas», a-t-elle ajouté devant les médias curieux de connaître l'heureuse gagnante. La somme exorbitante reviendra donc à cette mère de deux enfants privés de leur père depuis 2016 après un accident de voiture mortel.  Celle qui explique avoir été habituée « à se débrouiller» depuis, veut à présent prendre un peu de temps pour elle : «La première chose que je veuille faire, c'est juste me poser et me détendre.»

«Je veux juste être moi»

«Je suis encore en train de descendre de mon nuage et je veux juste être moi, être seule et pouvoir décider ce que je veux faire», a-t-elle ajouté, en précisant avoir décidé de sortir de l'anonymat pour «en finir» et qu'on la laisse tranquille.

D'après le Boston Globe, Mavis Wanczyk a choisi de percevoir son gain sous forme d'un versement unique et non d'une rente mensuelle. Avec cette option, le pactole est ramené à 480,5 millions de dollars (au lieu des 758,7 millions versés sous forme de rente). Après impôts, cette somme représente 336 millions de dollars, soit la jolie somme de 284 millions d'euros. 

 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles