Chypre vendrait des passeports européens à des milliardaires

Image d'illustration[ALEKSEY FILIPPOV / AFP]

Depuis 2013, Chypre aurait renfloué ses caisses de 4 milliards d'euros, avec la vente de passeports européens à des demandeurs, principalement russes et ukrainiens, extrêmement fortunés.

Selon le journal britannique Le Guardian, le gouvernement chypriote autoriserait des milliardaires à s'installer, travailler et circuler librement en Europe.

En échange, ils devraient s'acquitter d'un investissement de 2 millions d’euros dans l’immobilier ou de 2,5 millions d’euros dans des entreprises ou obligations d’État.

Un programme «Golden Visa»

Aucune obligation pour les bénéficiaires de devenir résidents permanents à Chypre, ni même d'apprendre une nouvelle langue : la seule condition serait qu'ils s'y rendent au moins une fois tous les sept ans, précisent nos confrères.

Le quotidien s'est procuré une liste de noms. Parmi les personnes à avoir profité de ce programme surnommé «Golden Visa», il évoque entre autres un ancien membre du parlement russe, des oligarques, des personnalités publiques ukrainiennes soupçonnées de corruption et les fondateurs de la plus grosse banque de commerce d’Ukraine.

Rien qu'en 2016, près de quatre-cent passeports auraient ainsi été octroyés.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles