Un champignon mangeur de plastique découvert au Pakistan

L’Aspergillus tubigensis pousse à la surface du plastique où il est capable de secréter des enzymes qui détruisent peu à peu les polymères.[AFP]

Et si demain, il en était terminé avec la pollution plastique qui ronge notre écosystème, et en particulier celui de nos océans ? La question se pose sérieusement depuis la découverte de l’Aspergillus tubigensis, un champignon mangeur de plastique.

C’est à un groupe de scientifiques piloté par Sehroon Khan du World Agroforestry Centre que l’on doit cette trouvaille. En prélevant plusieurs échantillons d'une décharge au Pakistan, ils ont en effet pu établir la présence de ce champignon «magique». Car celui-ci possède diverses propriétés qui pourraient bien s’avérer déterminantes dans l’élimination des matières plastiques.

L’Aspergillus tubigensis pousse à la surface du plastique où il est capable de secréter des enzymes qui détruisent peu à peu les polymères. Dans son action, le champignon est également aidé par le mycélium qu’il produit.

Les chercheurs comptent poursuivre leurs recherches pour déterminer notamment si le champignon est plus efficace à une température de l’air précise. Mais d’ores et déjà, Sehroon Khan et son équipe se projettent sur le long terme et ambitionnent de voir l’Aspergillus tubigensis déployé dans les stations de traitement.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles