Un couple soupçonné d'avoir tué sa jeune fille au pair française

Sophie Lionnet s'apprêtait à rentrer chez elle, à Troyes. [Capture Facebook]

Un couple de Franco-Algériens résidant à Londres a été inculpé ce vendredi pour le meurtre de leur jeune fille au pair française, Sophie Lionnet, 21 ans.

Ce qui semblait être le corps de la jeune femme avait été découvert calciné mercredi dans son jardin situé dans à Wimbledon, au sud de la capitale britannique. Ce sont des voisins qui ont prévenu la police, alertés par l'épaisse fumée qui se dégageait de ce qu'ils ont qualifié de «barbecue bizarre». 

Le couple, Ouissem Medouni, 40 ans, et Sabrina Kouider, 34 ans, avaient recruté la jeune fille au pair il y a près d'un an, pour qu'elle s'occupe de leurs deux enfants, une petite fille de 3 ans et un petit garçon de 6 ans. Ce dernier était issu d'une précédente relation de sa mère avec un membre du groupe Boyzone, Mark Walton. 

Passionnée de cinéma

Originaire de Troyes, Sophie Lionnet était partie s'installer à Londres pour apprendre l'anglais et fréquentait un groupe d'amis dont les membres produisaient des documentaires. Elle s'intéressait en effet beaucoup au cinéma, comme on peut le voir sur sa page Facebook. Selon The Sun, elle était aussi très sensible aux causes environnementale et animale. 

Elle aurait décidé de rentrer à Troyes peu avant sa mort, et avait demandé à sa mère de lui envoyer de l'argent afin qu'elle puisse payer le voyage du retour. 

L'enquête devra déterminer la culpabilité du couple et son éventuel mobile.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles