Colombie : sept tonnes de cocaïne saisies au principal gang du pays

Des coups de feu ont été échangés entre policiers et membres du gang pendant l'opération[GUILLERMO LEGARIA / AFP]

Les autorités colombiennes ont saisi sept tonnes de cocaïne dans une opération contre le principal gang de trafiquants de drogue du pays, le Clan del Golfo, selon le ministère de la Défense.

«La cocaïne a été découverte dans une propriété d'Uraba (Nord), dans des bananes et d'autres fruits, et était destinée à l'Amérique centrale et au marché des Etats-Unis», a expliqué le ministre de la Défense Luis Carlos Villegas. La valeur de la saisie s'élève à 15 millions de dollars.

Des coups de feu ont été échangés entre policiers et membres du gang pendant l'opération, à l'issue de laquelle quatre hommes et une femme ont été arrêtés.

Le gang Clan del Golfo, formé par d'ex-paramilitaires de milices armées d'extrême droite, a pourtant annoncé début septembre qu'il était prêt à se rendre aux autorités après presque deux ans de lutte intensive menée par la police.

L'organisation a compté jusqu'à 4.000 membres, mais suite à une vaste offensive lancée par le gouvernement du président Juan Manuel Santos, il compterait aujourd'hui environ 1.800 hommes, selon le ministère de la Défense.

Le chef de l'Etat avait annoncé début septembre la mort de Roberto Vargas Gutierrez alias «Gavilan», adjoint du chef du gang Dairo Antonio Usuga alias «Otoniel», lors d'une opération dans le nord-ouest du pays. 

Depuis juin, les forces de l'ordre ont amplifié leurs actions pour interpeller Otoniel, 45 ans, ex-guérillero et ex-paramilitaire qui contrôle la zone bananière d'Uruba, frontalière du Panama, et pour l'arrestation duquel les Etats-Unis offrent une récompense de cinq millions de dollars. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles