La sortie violente de Trump sur des joueurs de la NFL qui dénoncent le racisme

Donald Trump signe une nouvelle charge violente.[Brendan Smialowski / AFP]

Ce vendredi, Donald Trump s'en est violemment pris à des footballeurs lors d'un meeting de soutien au gouverneur républicain Luther Strange en Alabama.

«N'aimeriez-vous pas que, quand quelqu'un manque de respect à notre drapeau, un propriétaire de la NFL dise : 'Sortez ce fils de p*** du terrain immédiatement, a lancé le président américain devant une foule conquise. Dehors, il est viré. Il est viré !»

Le «crime» de certains joueurs de la NFL ? S'agenouiller pendant l'hymne américain.

Cette forme de protestation silencieuse a commencé le 26 août 2016, lorsque Colin Kaepernick a refusé de se lever pendant l'hymne pour dénoncer les violences policières dont sont victimes les afro-américains. Sa posture a ensuite été imitée par d'autres joueurs de la NFL.

La mère de Colin Kaepernick a tenu répondre sur Twitter à Donald Trump agacé par cette attitude militante. «Je suppose que ça fait de moi une p*** fière !»

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles