Tout savoir sur Ivanka Trump, la fille de Donald Trump

Ivanka Trump qualifie son père de «féministe». [© DOMINICK REUTER / AFP]

La fille aînée du candidat républicain a affiché un soutien sans faille à son père dans la course à la maison blanche. Femme d'affaires ultra-présente sur les réseaux sociaux, elle est un atout de taille pour Donald Trump.

La force d'Ivanka Trump, issue du premier mariage du milliardaire, réside dans sa maîtrise de la communication. Avec près de 2 millions d'abonnés sur Twitter et plus d'un million sur Instagram, les réseaux sociaux constituent pour elle une véritable vitrine. Elle aime notamment y poster des photos de famille, où apparaissent ses trois jeunes enfants ou encore son époux, Jared Kushner, homme d'affaires dans l'immobilier. Ce dernier occupera un poste de proche conseiller du président Trump. 

 

Missing my monkeys!

Une photo publiée par Ivanka Trump (@ivankatrump) le

Des clichés intimes qui cohabitent avec ceux illustrant la vie de businesswoman que mène Ivanka Trump. Vice-présidente de l'empire immobilier familial, elle est en charge du développement et des acquisitions. Mais pas seulement : la jeune héritiaire de 34 ans est aussi à la tête de sa propre ligne de prêt à porter et de joaillerie. Son leitmotiv ? Concilier au mieux sa vie de femme d'affaires et d'épouse. Pour cela, elle a créé un site Internet sur lequel elle prodigue des conseils aux mamans, le tout agrémenté sur Twitter de l'hashtag #WomenWhoWork. 

Un rôle actif dans la campagne de Donald Trump

Dans le clan familial, Ivanka Trump est une voix qui compte. Adorée et admirée par son père, elle exerce un vrai poids politique. La jeune femme, réputée pour son éloquence, sera d'ailleurs jeudi soir sur le devant de la scène, puisqu'elle présentera le candidat républicain à la présidence, avant son discours d'acceptation à la convention de Cleveland.

Elle pourrait bien devenir l'atout indispensable de Donald Trump, dans sa conquête de l'électorat féminin. Car les sorties misogynes dy candidat républicain lepénalisent face à Hillary Clinton. Ainsi, selon un récent sondage ABC News/Washington Post, seulement 34 % des femmes lui apportent leur soutien. C'est là qu'Ivanka Trump se révèle précieuse : «Il y a des femmes impressionnantes au sein de la famille Trump. Leur rôle est de grignoter cette avance», analyse John Green, professeur de science politique à l'Université d'Akron (Ohio), cité par Libération.

Cette opération de reconquête a déjà démarré mai dernier, lorsque la fille du milliardaire était montée au créneau, affirmant que son père avait «un respect total pour les femmes», le qualifiant même de «féministe». Autre illustration de la place qu'occupe la jeune femme dans la campagne, elle aurait, selon plusieurs proches du candidat, organisé avec ses deux frères le limogeage de Corey Lewandowski, l'ancien directeur de campagne de son père. De même, Ivanka Trump serait à l'origine du choix du très conservateur Mike Pense en tant que co-listier de Donald Trump. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles