Tout savoir sur Melania Trump, la First Lady

Melania Trump après un débat entre les candidats républicains, le 15 décembre 2015. Melania Trump est arrivée aux Etats-Unis à l'âge de 17 ans. [Ethan Miller / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Alors que Donald Trump a crée la surprise en remportant la présidentielle, les regards se tournent souvent vers sa femme, Melania Trump, devenue First Lady ce 20 janvier. 

Melania Trump est la troisième femme du célèbre homme d'affaires. Le couple s'est rencontré en 1998, pendant la Fashion Week de New York. Melania Knauss était alors mannequin, célèbre pour ses photos de mode dans Vogue ou Allure, mais également pour quelques clichés nettement plus dénudés dans GQ. Elle est devenue Mrs Trump six ans plus tard, épousant le milliardaire de 24 ans son aîné. Pour l'occasion, elle s'était fait dessiner une robe Christian Dior par John Galliano, pour quelque 100 000 dollars

«Un long processus pour devenir une citoyenne américaine»

Née en 1970 en Slovénie, à l'époque une république soviétique de Yougoslavie, Melania Knauss est arrivée aux Etats-Unis à 17 ans, après avoir obtenu un diplôme d'architecture dans son pays. Un parcours qui ne l'empêchait pas de rester prudente concernant les sorties de son mari sur l'immigration pendant la campagne. «J'ai traversé un long processus pour devenir une citoyenne américaine. Les gens doivent respecter la loi», déclarait-elle ainsi à la journaliste Barbara Walters, sur la chaine américaine ABC.

Pendant la campagne, elle expliquait ne pas trop vouloir s'impliquer dans la politique afin de se consacrer à l'éducation de leur fils de 9 ans, Barron William Trump. «Il est à un âge où l'on a besoin d'avoir un parent à la maison», confiait-elle.

Mais l'ancienne mannequin ne se limite pas à son rôle de mère-modèle. Elle a en effet lancé en 2010 sa marque de joaillerie, Melania Timepieces & Jewelry, puis, en 2013, sa gamme de cosmétiques, Melania Caviar Complexe C6. Enfin, passage quasi-obligé pour toute ancienne mannequin/ femme de milliardaire, elle est également ambassadrice de bonne volonté de la Croix Rouge.

Ce mardi 8 novembre, une nouvelle fonction s'ouvre à elle : celle de Premier Dame des Etats-Unis. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles