Après 72h dans la nature, le stress diminue de 70%

Plus étonnant, leur créativité semble s'être développée après seulement 72h dans la nature.[Capture d'écran vidéo "The 72 hours cabins"]

Du 7 au 10 septembre, le centre de recherche médical Karolinska de Stockholm a placé cinq personnes aux métiers stressants en pleine nature tout en mesurant leur stress.

L'expérience appelée «The 72 Hours Cabin» (en français : une cabine pour 72 heures) réunissait entre autres un taxi français, un officier de police allemand et un animateur britannique, d'après le site de l'office du tourisme suédois.

Pour la démonstration, les participants ont habité pendant trois jours dans de petites cabines totalement vitrées, posées en pleine nature.

Pour calculer le niveau de stress, la pression sanguine et le pouls des participants ont été mesurés. Ils ont de plus passé un test pour jauger leur bien-être, leur degré de connexion à la nature mais également leur créativité avant et après les 72 heures. Enfin, chaque soir, ils devaient remplir un journal et y noter leurs émotions et pensées.

Augmentation du bien-être et de la créativité

Sur cette courte période, les résultats démontrent une baisse de 70% du stress, une amélioration du bien-être des cobayes passant de 3,2/5 à 3,8/5 et une augmentation de la connexion avec la nature qui grimpe de 2,6/7 à 5,6/7. Mais plus étonnant, leur créativité semble s'être développée après seulement 72h dans la nature. «J'ai l'impression que mon processus de réflexion est plus clair» déclare Baqer, l'un des cinq cobayes du test.

Les résultats très détaillés de l'expérience sont disponibles sur le site de l'office du tourisme suédois. Celui-ci précise que ce projet n'est pas une expérience scientifique à proprement parler mais plutôt une façon d'illustrer de précédentes études liant stress et nature. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles