Des mots croisés pour les personnes atteintes d'Alzheimer

John Frates a inventé des mots croisés simplifiés pour sa grand-mère atteinte d'Alzheimer.[Capture d'écran Twitter / ScrollsofHope]

Un petit-fils aux petits soins. Mary Frates, une grand-mère de 86 ans originaire du Massachusetts, a toujours adoré les mots croisés. Mais, atteinte de la maladie d’Alzheimer, elle ne peut plus s’adonner à son passe-temps favori.

Pour y remédier, son petit-fils de 17 ans, John Frates, a trouvé une solution. Il a créé une version simplifiée de ce jeu, avec une écriture plus grosse, des termes moins compliqués et l’absence de réponse en verticale, compliquée à déchiffrer. «A chaque fois que je lui apporte une nouvelle grille de mots croisés, ses yeux s’illuminent», raconte-t-il.

Voyant la réaction positive de sa grand-mère, le jeune homme a alors proposé son invention aux autres personnes âgées de la maison de retraite où elle réside, afin d’analyser la manière dont les mots croisés peuvent aider les malades atteints de ces troubles de la mémoire.

Sur les conseils de Mary, il a aussi sorti un livre reprenant l’ensemble de ses grilles simplifiées «pour soutenir d’autres seniors», dont les bénéfices seront reversés à la recherche contre cette maladie.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles