Harcèlement sexuel : Charlie Rose suspendu

Dans la foulée des révélations, Charlie Rose a publié un communiqué sur Twitter dans lequel il regrette son attitude.[AFP]

Dans le sillage de l’affaire Harvey Weinstein, les langues se délient toujours. Le présentateur américain Charlie Rose habitué des plateaux télé a été suspendu sine die par les chaînes CBS et PBS.

Cette décision fait suite aux témoignages de huit femmes l’accusant de harcèlement sexuel. Les victimes ont en commun d’être d’anciennes employées ou candidates à des postes pour l’émission «Charlie Rose» diffusée sur PBS et présentée par le journaliste connu dans l’Amérique toute entière.

Toutes font état d’appels téléphoniques obscènes et d’attouchements. Deux femmes rapportent par ailleurs des cas d’exhibition nu face à elles. Ces faits se sont produits à partir des années 90, jusqu’en 2011, alors que les victimes étaient âgées entre 21 et 37 ans. Dans la foulée de ces révélations, Charlie Rose a publié un communiqué sur Twitter dans lequel il regrette son attitude et présente ses excuses aux femmes victimes de ses dérives.

«J'ai toujours pensé que les sentiments étaient partagés»

«Il est essentiel que ces femmes sachent que je les entends et que je suis profondément désolé d'avoir eu cette attitude inappropriée. Je suis extrêmement gêné. J'ai toujours pensé que les sentiments étaient partagés mais je réalise aujourd'hui que je me trompais. Je me suis parfois comporté sans délicatesse et j'en accepte la responsabilité, mais je pense néanmoins que toutes ces accusations ne sont pas exactes», a-t-il écrit.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles