Microsoft va investir 50 millions de dollars dans l'intelligence artificielle en faveur du climat

L'intelligence artificielle pourrait révolutionner la prise en charge des grands problèmes environnementaux contemporains. C'est dans ce but que Microsoft investit 50 millions de dollars. [Capture d'écran Twitter / @ Debra Quesenberry‏]

Le géant de l'informatique mondial Microsoft a annoncé, lundi 11 décembre, qu'il investirait 50 millions de dollars au profit d'une intelligence artificielle (IA) de lutte contre le réchauffement climatique.

Cette déclaration, effectuée la veille du One Planet Summit de Paris, a été faite par Brad Smith, directeur juridique de la compagnie.

Cette somme, correspondant à environ 43 millions de nos euros, sera déployée dans les cinq ans dans le cadre du programme «AI for Earth» («L'intelligence artificielle pour la planète»).

Mis en place il y a six mois par Microsoft, ce programme a pour objectif de placer le pouvoir de l'intelligence artificielle au coeur des grands défis environnementaux contemporains.

Surveiller la Terre et mieux gérer les ressources

D'une façon générale, l'intelligence artificielle, une science qui permet de faire faire ultrarapidement par une machine des tâches que l'homme accomplit de façon classique par sa seule intelligence, pourrait être très utile pour surveiller, modéliser et gérer tous les flux et systèmes inhérents à notre planète.

Concrètement, les données collectées et introduites dans des projets en relation avec cette nouvelle science pourraient ainsi dresser en temps réel l'état de santé global de notre planète, mais également défnir un tableau sur des critères plus précis comme l'état de l'air, de l'eau ou encore de la faune.

«L'intelligence artificielle peut fondamentalement accélérer notre capacité à observer les systèmes environnementaux et leur évolution à l'échelle mondiale. Elle peut convertir des millions de données pour en faire des informations utiles, lesquelles permettront de prendre des mesures concrètes pour mieux gérer nos ressources naturelles», complète Brad Smith sur son blog

«AI for Earth» : un programme qui agit sur quatre domaines clés

A long terme, le programme «AI for Earth» de Microsoft entend surtout agir sur quatre domaines clés : le climat, l'eau, l'agriculture et la biodiversité.Le géant informatique prévoit pour cela de travailler sur trois axes principaux.

Il s'agira, d'abord, de prioriser les financements partout dans le monde pour créer et tester de nouvelles applications et programmes d'intelligence artificielle. «Dans ce cadre, Microsoft va fournir aux universités, aux ONG et à d'autres organisations une formation avancer pour utiliser au mieux l'intelligence artificielle», précise encore Brad Smith.

Ensuite, Microsoft identifiera les projets les plus prometteurs et réalisera des investissements plus importants pour les mettre en place de façon durable.

«Enfin, au fur et à mesure que ces projets avanceront, nous identifierons et saisirons les opportunités d'intégrer les dernières avancées en matière d'IA et ferons en sorte  que d'autres puissent les utiliser pour leurs propres initiatives de développement durable», conclut le directeur juridique.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles