Vidéo : un sénateur débarque à cheval au bureau de vote

A Gallant, le candidat soutenu par Donald Trump est apparu, chapeau de cowboy vissé sur la tête, sur le dos de Sassy, son propre cheval.[Capture ]

Il voulait frapper fort face aux caméras mais son goût de la mise en scène n’a pas eu l’effet escompté. Le candidat républicain Roy Moore à l’élection sénatoriale de l’Alabama a fait sensation mardi en arrivant à cheval au bureau de vote.

A Gallant, le candidat soutenu par Donald Trump est apparu, chapeau de cowboy vissé sur la tête, sur le dos de Sassy, son propre cheval. On imagine aisément pareille scène en France avec Gérard Larcher, président du Sénat et sénateur des Yvelines, débarquant sur sa monture...

Reste que l’opération de com n’a pas permis à l’ex-magistrat ultra-conservateur, par ailleurs accusé d’attouchement sur mineures, de faire la différence dans son duel avec son adversaire, Doug Jones, vainqueur avec 49,5 des voix contre 48,8% et premier démocrate à être élu sénateur en Alabama.

Pire encore, elle a été à l’origine d’un mini bad buzz sur le Web quand les passionnés d’équitation se sont livrés à une critique acerbe de la monte de Roy Moore.

«Cette vidéo de Roy Moore est un enfer. Il dit qu'il sait monter à cheval mais si c'est comme ça qu'il s'y prend... Imaginez à quel point il serait un mauvais sénateur.» ou encore «Cet homme ne sait pas comment monter à cheval correctement. La façon dont il se tient les jambes raides, le corps en arrière, les rênes dans les deux mains, tirant sur la bouche du cheval... N'importe qui qui s'y connaît en équitation sait qu'il est un faux cowboy. Et ce pauvre cheval !», ont ainsi commenté les twittos.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles