Trump : «on s'entend très, très bien» avec Poutine

Les deux chefs d'Etat se sont vus la semaine dernière lors d'un sommet du G20 en Allemagne.[SAUL LOEB / AFP]

Le président américain Donald Trump a affirmé mercredi dans une interview qu'il s'entendait «très, très bien» avec son homologue russe Vladimir Poutine.

«Les gens disent, "oh il ne faut pas qu'ils s'entendent". Qui sont ces gens-là ? Je pense qu'on s'entend très, très bien», a-t-il déclaré dans un entretien à la chaîne CBN enregistré mercredi matin à la Maison Blanche et dont la chaîne a communiqué une retranscription partielle. «Nous sommes une puissance nucléaire extrêmement puissante, et eux aussi. Ce ne serait pas logique de n'avoir aucune relation avec eux», explique Donald Trump. 

Il a mis en valeur le cessez-le-feu récent dans le sud de la Syrie comme étant le fruit de leur rencontre de deux heures et quinze minutes à Hambourg la semaine dernière. «Le cessez-le-feu tient depuis quatre jours. Les (autres) cessez-le-feu n'ont jamais tenu. C'est parce que le président Poutine et le président Trump se sont mis d'accord, et ça tient», a-t-il dit.

Poutine «aurait préféré Hillary Clinton»

«Il est important d'avoir un dialogue, car sans dialogue, c'est beaucoup de problèmes pour notre pays et pour leur pays», a ajouté le président Trump. Puis il a souligné que Vladimir Poutine aurait préféré qu'Hillary Clinton ait été élue présidente, car contrairement à lui, elle n'aurait pas cherché à augmenter les dépenses militaires ni à développer les exportations d'hydrocarbures. «Dès le début j'ai dit que je voulais une armée forte, et cela il n'en veut pas».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles