Raul Castro cédera la présidence en avril 2018

L'élection par l'Assemblée nationale du Conseil d'Etat, lui-même chargé d'élire le président, a été fixée au 19 avril.[AFP]

Le président cubain Raul Castro cèdera son poste en avril 2018, a annoncé l'Assemblée nationale après avoir voté un report de deux mois du scrutin devant désigner son successeur.

L'élection par l'Assemblée nationale du Conseil d'Etat, lui-même chargé d'élire le président, a été fixée au 19 avril, ont annoncé les médias d'Etats. Ce report de février à avril fait suite à l'ajournement cette année des élections locales, première étape des élections générales 2017-2018, après le passage en septembre de l'ouragan Irma qui a ravagé une grande partie de l'île.

Sur proposition du Conseil d'Etat, l'Assemblée nationale a prolongé l'actuelle législature de deux mois à l'occasion de sa session semestrielle qui s'est ouverte jeudi, fermée à la presse internationale. Le scrutin local de novembre et décembre doit être suivi à une date encore indéterminée par l'élection des quelque 600 députés de l'Assemblée nationale qui éliront à leur tour le Conseil d'Etat, ensuite chargé de désigner le nouveau chef de l'Etat.

Titulaire du poste depuis 2008 après un intérim de deux années, Raul Castro, 86 ans, a déjà annoncé qu'il ne briguerait pas un nouveau mandat et cèderait sa place à un dirigeant de la nouvelle génération. Son départ mettra un terme à six décennies de pouvoir des frères Castro sur la grande île caribéenne. Il est toutefois prévu qu'il reste à la tête du tout-puissant Parti communiste cubain (PCC) jusqu'au prochain congrès prévu en 2021. Il aura alors 90 ans.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles