Kosovo : 300 cravates pour protester contre le salaire du Premier ministre

Des militants de l’ONG «Beyond the wall» («Derrière le mur») ont accroché 300 cravates sur le grillage d’un bâtiment du gouvernement. [Armend NIMANI / AFP]

Près de 300 cravates ont été accrochées au grillage d'un bâtiment gouvernemental du Kosovo mardi 26 décembre pour protester contre la décision du Premier ministre, Ramush Haradinaj, de doubler son salaire.

«Je dois être au niveau de mes responsabilités. Je suis obligé d’avoir une cravate, je ne peux pas sortir n’importe comment, je dois avoir une chemise», avait déclaré la semaine dernière Ramush Haradinaj.

Son salaire est passé de 1.500 à 3.000 euros par mois. Une somme importante lorsque le salaire moyen du pays est de 350 euros par mois.

Des militants de l’ONG «Beyond the wall» («Derrière le mur») ont ainsi accroché 300 cravates sur le grillage d’un bâtiment du gouvernement. «Ramush Haradinaj est le premier ministre des gens pauvres qui gagnent 200 euros par mois (…) Il ne doit pas oublier qu’il représente des gens qui n’ont pas un problème de cravate mais qui ont le problème d’être pauvre», a déclaré Kushtrim Mehmeti, un des responsables de l’ONG.

Le taux de chômage du Kosovo s’élève à 30%, c’est un des pays les plus pauvres d’Europe. 8% des kosovars sont dans une situation d’extrême pauvreté. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles