Berlusconi promet un revenu universel de 1000 euros par mois

L'ancien dirigeant italien Silvio Berlusconi est de nouveau en campagne. L'ancien dirigeant italien Silvio Berlusconi est de nouveau en campagne.[Eliano IMPERATO / AFP]

L'ancien dirigeant italien Silvio Berlusconi, qui a lancé sa campagne en vue des élections de mars prochain, propose un «revenu de dignité» de 1000 euros par mois. 

Ce revenu universel serait distribué à tous, sans conditions de salaires. «Il y a en Italie 4,75 millions de personnes qui vivent dans une pauvreté extrême», a déploré le magnat des médias pour justifier sa proposition. Son idée vient concurrencer celle du Mouvement 5 étoiles (M5S), qui propose de son côté un revenu de base de 780 euros mensuels pour les Italiens les plus pauvres. 

L'une comme l'autre, ces mesures sont vivement critiquées par Matteo Renzi, également en campagne. Selon lui, la proposition de Silvio Berlusconi coûterait 157 milliards d'euros, et celle du M5S 84 milliards d'euros. «Comment couvrent-ils ces frais? Avec de l'argent du Monopoly?» s'est agacé l'ancien chef du gouvernement sur Twitter. 

Autre mesure proposée par Silvio Berlusconi et son parti Forza Italia : des exemptions fiscales pour les propriétaires d'animaux de compagnie, notamment la suppression de la TVA sur les croquettes pour chiens et chats. 

Créditée de 16% des intentions de vote selon un récent sondage Ixe, la formation du Cavaliere est loin derrière le M5S (29%) et le Parti démocratique (22,8%). Mais Forza Italia pourrait obtenir une majorité relative grâce à son alliance avec les mouvements d'extrême-droite, notamment la Ligue du Nord. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles