John Young, l'un des astronautes qui avait marché sur la Lune, est mort

John Young avait marché sur la Lune en 1972, en compagnie de son coéquipier Charles Duke. [NASA / AFP]

La Nasa a annoncé, ce samedi 6 janvier, le décès de John Young, une figure emblématique de l'astronomie. 

Il s'est éteint ce vendredi à l'âge de 87 ans des suites d'une pneumonie à son domicile de Houston, au Texas, situé à quelques kilomètres seulement du centre spatial de la Nasa

Le palmarès de ce Californien d'origine, qui avait rejoint la Nasa en 1962 alors qu'il était âgé de 32 ans, est impressionnant. D'abord pilote d'essai de la Navy, il s'était illustré en réalisant l'ascension la plus rapide à bord d'un jet F-4 Phantom II, avant d'être le seul astronaute à participer aux missions Gemini et Apollo. 

835 heures passées dans l'espace

Il a d'ailleurs été le commandant d'Apollo 16, la mission durant laquelle il a foulé le sol lunaire en compagnie de son coéquipier Charles Dukes en 1972. En tout, John Young a effectué six sorties dans l'espace, passant près de 835 heures au-dessus de la planète Terre. 

Après ces nombreuses missions, John Young a intégré le bureau des astronautes de l'agence gouvernementale et était notamment chargé de constituer les équipes pour les missions spatiales suivantes. 

Il a pris sa retraite en 2004, après quarante-deux ans de bons et loyaux services à la Nasa. Il a alors consacré son temps libre à l'écriture d'une autobiographie intitulée «Forever Young», dans laquelle il s'estimait responsable des accidents des navettes Challenger (1986) et Columbia (2003). 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles