Chelsea Manning veut être candidate au Sénat

L'ex-analyste du renseignement condamnée pour trahison souhaiterait défendre les couleurs du parti démocrate. [HO / BALESTRAMEDIA / AFP]

Selon des documents fédéraux publiés ce samedi 13 janvier, l'ancienne informatrice de WikiLeaks Chelsea Manning a déposé un dossier de candidature pour représenter l'Etat du Maryland au Sénat américain. 

La déclaration de candidature de cette ex-analyste du renseignement, condamnée en 2013 pour trahison, a été publiée sur le site de la Commission fédérale électorale (FEC). On y apprend notamment qu'elle souhaite obtenir l'investiture du parti démocrate. Pour l'instant, sa demande n'a pas encore été validée. 

Chelsea Elizabeth Manning, anciennement Bradley Manning, avait été jugée coupable d'avoir transmis des informations classifiés à WikiLeaks en 2010. Condamnée à 35 ans de prison, elle a été libérée en 2017 après la commutation de sa peine par Barack Obama. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles