Bill Gates veut développer une «super-vache» contre la malnutrition en Afrique

Bill Gates a investi 40 millions de dollars pour ce projet de «super-vache». [AFP]

Bill Gates a investi plus de 40 millions de dollars (32 millions d’euros) dans un laboratoire de recherche qui a pour objectif de créer une «super-vache».

Génétiquement modifiée, celle-ci serait capable de produire davantage de lait et résister aux fortes chaleurs. L’ONG Galvmed, l’Alliance mondiale pour les médicaments destinés au bétail, basée à Edimbourg (Ecosse), a été choisie pour réaliser les recherches, selon la BBC.

Ce projet serait notamment destiné à l’Afrique, fortement touchée par la malnutrition. 

Avec cette «super-vache», le milliardaire américain espère pouvoir nourrir des millions de personnes. «Cette nouvelle race de vache sera quatre fois plus productive, avec la même espérance de vie qu’une vache d’Afrique normale», avait déclaré Bill Gates à l’Université d’Édimbourg.

Avec sa femme Melinda Gates, le fondateur de Microsoft gère depuis 2000 une fondation qui a pour objectif de lutter contre la malnutrition, la pauvreté et les maladies dans le monde. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles