L'Unicef fait appel aux dons en cryptomonnaie

Ce projet novateur utilise les cryptomonnaies, et un matériel indispensable aux joueurs en ligne.[Image CNEWS Matin]

Jusqu'au 31 mars, l'Unicef lance une levée de fonds inédite en faisant appel aux dons par cryptomonnaie et surtout aux gamers.

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance lance une grande campagne de dons pour les enfants victimes de la guerre en Syrie. Les appels classiques étant peu suivis pour ce conflit, l'organisation fait sa révolution numérique avec le programme Game Chaingers.

Ce projet novateur utilise les cryptomonnaies, et un matériel indispensable aux joueurs en ligne : la carte graphique. L'Unicef veut en mettre le maximum à contribution afin qu'elles fabriquent de la richesse «gratuitement» grâce au fonctionnement de cryptomonnaies, comme l'Ethereum.

Explications : des utilisateurs du monde entier mettent leur ordinateur à disposition de cryptomonnaies, qui fonctionnent en réseau. Leur carte graphique effectue des calculs complexes, et des opérations pour cette monnaie. En remerciement, le réseau de cryptomonnaie auquel l'utilisateur a contribué lui offre des «coins», une sorte de retour sur investissement de son matériel.

La proposition de l'Unicef est que ces coins offerts lui soient directement reversés.

Les gamers mis à contribution

L'organisme s'adresse principalement aux gamers, car cette communauté possède de nombreuses cartes graphiques. Il s'agit d'un adaptateur dont le premier rôle est de convertir les données numériques en une forme graphique. Outils puissants, ils peuvent supporter et traiter de grosses charges de données, et sont nécessaires à l'installation de plus en plus de jeux vidéo.

Lancée depuis le 2 février, cette opération a généré 867,41 euros à l'écriture de cet article, pour un total de 277 contributeurs.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles