Un aéroport de Londres fermé après la découverte d'une bombe de la Seconde Guerre Mondiale

La bombe a été découverte lors de travaux sur des docks à proximité de l'unique piste d'atterrissage.[Daniel LEAL-OLIVAS / AFP]

Dimanche 11 février, une bombe de la Seconde Guerre Mondiale a été découverte à proximité de la piste d'atterrissage de l'aéroport Londres-City.

«L'aéroport reste fermé ce matin après la découverte d'une bombe de la Seconde Guerre Mondiale», a déclaré son dirigeant, Robert Sinclair, dans un communiqué publié lundi matin.

La bombe a été découverte dimanche matin, lors de travaux sur des docks à proximité de l'unique piste d'atterrissage. Dans la soirée, le personnel de l'aéroport, situé dans l'Est de Londres, a commencé par instaurer une zone d'exclusion de 214 mètres. 

«L'aéroport coopère entièrement avec la police et la Royal Navy et travaille sans relâche pour que l'engin soit retiré en toute sécurité et que la situation soit résolue aussi vite que possible», a déclaré M. Sinclair.

Il n'y a, pour le moment, pas plus d'informations sur la bombe. C'est un reste probable du Blitz de 1940/41, quand l'aviation allemande avait bombardé le Royaume-Uni, notamment Londres.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles