Un braconnier dévoré par des lions

Image d'illustration[SIMON MAINA / AFP]

Le cadavre d'un homme, presque entièrement dévoré, a été retrouvé samedi, dans une réserve animalière privée de Hoedspruit, en Afrique du Sud.

La tête et les restes fraîchement consommés de la victime ont été découverts près du fameux parc national Krüger, a précisé lundi un porte-parole des forces de l'ordre, interviewé par à l'AFP .

«Il semblerait que ce gars était en train de braconner lorsqu'il a été attaqué et tué par un groupe de lions. Ils l'ont dévoré presque entièrement, ils n'ont laissé que sa tête et quelques morceaux de chair», a expliqué Moatshe Ngoepe. Un fusil chargé a été découvert à proximité du corps de la victime.

L'an dernier, plusieurs lions y ont été retrouvés morts empoisonnés. Leur tête et leurs pattes avaient été sectionnées, probablement utilisées pour les besoins de la médecine traditionnelle, rappelle l'AFP.

Les rhinocéros, dont 80% de la population mondiale vit en Afrique du Sud, sont les principales victimes du braconnage local. Plus d'un millier d'entre eux ont encore été abattus en 2017, d'après les statistiques des autorités sud-africaines.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles