Une start-up israélienne fait pousser des os en laboratoire

La start-up israélienne Bonus BioGroup cultive des os dans son laboratoire[Capture YouTube]

Bonus BioGroup, société spécialisée en biotechnologie basée à Haïfa au nord d’Israël, a réussi à faire pousser des os en dehors d’un corps humain dans un laboratoire, a rapporté The Time of Israël.

L’expérience clinique a permis de régénérer des cellules osseuses de plusieurs patients avec des blessures osseuses graves. Cette avancée scientifique donne de l’espoir dans le domaine de la rééducation et de la réparation de malformations osseuses. Une seule injection des cellules de Bonus BioGroup suffirait pour soigner une blessure.

Les scientifiques extraient des cellules graisseuses du corps. Les cellules qui contrôlent la régénération des parties endommagées sont isolées puis cultivées dans un appareil dupliquant les micro-organismes du corps. Après deux semaines, les cellules se transforment en nouvel os adapté à l’organisme du patient.

L’os est ensuite coupé en milliers de particules, appelés BonoFill, avant d’être injecté dans la partie blessée du patient.

os_laboratoire.jpg

Une solution durable pour les patients

Une révolution scientifique qui permettra de garder l’os vivant sans aucun substitut artificiel, comme les céramiques. Les patients avec un cancer osseux ainsi que des os infectés ou fragilisés, pourraient même avoir des os sept fois plus forts que les originaux grâce à la technique de Bonus BioGroup.

Le docteur Shai Meretzki, président et fondateur de la start-up israélienne, a annoncé être passé à la phase 2 de l’expérience, où seront réalisées près de 60 implantations cellulaires. Selon The Time of Israël, la start-up souhaiterait expérimenter le processus pour d’autres blessures orthopédiques et crâniennes.

Le médecin en charge de la procédure au Centre médical Emek à Afula espère apporter cette technique dans les pays les moins avancés dans un cadre humanitaire. Shai Meretzki a estimé que les Bonofill coûteraient moins cher que les greffes osseuses.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles