Le Kazakhstan modifie son alphabet pour la seconde fois en un an

Cette modification a été actée avec la parution d’un décret signé le 20 février par le président Noursoultan Nazarbaev.[Capture d'écran]

Pour la seconde fois en un an, le Kazakhstan vient de modifier son alphabet, a rapporté la BBC.

Depuis octobre dernier, les trente-deux lettres de l’alphabet latin avaient été privilégiées au détriment l’alphabet cyrillique. Cette fois, ce sont les apostrophes qui seront remplacées par des accents. Cette modification a été actée avec la parution d’un décret signé le 20 février par le président Noursoultan Nazarbaev.

«L'alphabet avait beaucoup d'apostrophes, ce qui compliquait la lecture et l'écriture, selon les experts», explique l'agence de presse AKI. Outre le fait qu’elle résolve le problème des apostrophes, cette nouvelle réforme remplace les lettres «s» et « c» par «sh» et «ch», comme l’actuel alphabet en vigueur au Turkménistan.

alphabet-kazakhstan.jpg

Le premier bouleversement, opéré en octobre dernier, résultait officieusement de la volonté du gouvernement en place de s’inscrire dans une meilleure intégration dans les échanges commerciaux à travers le monde, mais également d’afficher son indépendance culturelle à l’égard de la Russie.

La raison officielle affichée publiquement était le manque de cohérence entre les sons de la langue kazakhe et sa transcription en lettres cyrilliques. «Il y a désormais un consensus entre les scientifiques, les linguistes, la classe politique et la jeunesse », avait à l’époque indiqué le président Noursoultan Nazarbaev.

En 1929, les quinze peuples turcophones, dont les Kazakhs, faisant alors partie de l’URSS, avaient délaissé l’alphabet arabe pour l’alphabet cyrillique avant d’opter en 1940 pour… le cyrillique.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles