La Floride déclare la pornographie «dangereuse pour la santé» mentale

La Chambre des représentants de Floride ont voté pour l'ouverture des discussions sur le danger des contenus pornographiques sur la santé publique[Capture Youtube]

La Chambre des représentants de Floride ont voté, mardi, pour ne pas débattre de la question de l'interdiciton des armes automatiques, une semaine après la fusillade au lycée de Parkland.

Les discussions devaient porter sur un projet de loi qui bannirait la vente des armes semi-automatiques comme l'AR-15 utilisé par le lycéen Nikolas Cruz durant la tuerie en Floride. Mais les Sénateurs ont préféré éluder la question pour se concentrer sur l'autre sujet à l'ordre du jour, à savoir les dangers que représenteraient les films pornographiques pour la santé mentale des jeunes. 

Dans la salle sénatoriale, de nombreux survivants ont éclaté en larmes en apprenant que le débat sur les armes n'aurait pas lieu.

La résolution anti-porno a pour objectif d’appuyer l’éducation, la recherche et la prévention concernant les risques du porno. Les sénateurs espèrent aussi des changements politiques afin de protéger les adolescents de ces contenus.

Le sénateur républicain Ross Spano, à l’initiative du projet, avait estimé que des recherches scientifiques «avaient trouvé une corrélation entre le visionnage pornographique et des maladies mentales et physiques».

florida_state_house.jpg Capture Youtube

L'attitude des Sénateurs a provoqué une vague d'indignation, notamment sur les réseaux sociaux.

«La législature de Floride pense que le porno est plus dangereux que les armes à feu. Je ne capte pas ta chaîne. Cela semble légitime, pas vrai ?» a commenté un Américain sur Twitter.

«Le monde selon la Chambre des Représentants de Floride:

Porno = Danger pour la santé

Armes d'assaut = liberté»

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles