Nouvelle maison de l'horreur aux États-Unis : 4 enfants séquestrés et maltraités

L'un des enfants avait un pot et se voyait régulièrement refuser de la nourriture. [SCOTT OLSON / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP - photo d'illustration]

Une nouvelle maison de l'horreur a été découverte aux Etats-Unis. Quatre enfants adoptés, âgés de 6 à 12 ans, vivaient dans des conditions effroyables.

L'alerte a été donnée samedi dernier par un garçon de 12 ans qui a réussi à s'échapper de la maison de Carol (64 ans) et Benito Gutierrez (69 ans), les parents adoptifs. L'enfant, débraillé, a demandé à appeler son oncle depuis un centre commercial de la ville de Tucson (Arizona), rapporte le Washington Post. Son allure a poussé les employés à contacter la police.

«Les quatre enfants étaient confinés dans des chambres séparées, fermées de l'extérieur, sans nourriture, sans eau ni lumière, sans accès aux toilettes pendant douze heures», a décrit le bureau du shérif du comté de Pima. Pour aller aux toilettes, ils devaient frapper fort à la porte de leur chambre. L'un des enfants avait un pot et se voyait régulièrement refuser de la nourriture.

Le garçon de 12 ans ne tentait pas de fuir

Le chambres étaient nettoyées quand les enfants étaient à l'école. Le personnel de l'établissement ne se doutait d'ailleurs pas de ce qu'il se passait. Même si deux des enfants avaient confié à l'infirmière qu'ils étaient affamés, il n'y avait jamais eu de suites. Les quatre enfants, excellents élèves, ne semblaient pas non plus alarmés de leurs conditions de vie. Le garçon de 12 ans ne tentait pas de fuir mais juste de passer un coup de fil.

De son côté, Carol Gutierrez a expliqué qu'elle les enfermait parce qu'«ils volaient et mangeaient toute la nourriture». Son époux et elle ont été arrêtés et incarcérés pour maltraitance.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles