Vidéo : une Iranienne bousculée par un policier pour avoir enlevé son voile

D'après la page facebook «My Stealthy Freedom», la jeune femme aurait été tabassée dans un centre de détention après son arrestation et serait blessée au genou à cause de sa chute.[Capture d'écran vidéo]

Une vidéo publiée le 22 février montre une Iranienne brandissant son voile dans la rue, avant d'être poussée à terre par un policier, selon la personne qui a filmé la scène.

En Iran, le port du voile est obligatoire pour les femmes en public. Elles doivent également porter des vêtements amples qui couvrent leur corps. Mais le 28 décembre, une jeune femme a grimpé sur une cabine téléphonique, brandissant son hijab pour protester contre ces lois, avant d'être arrêtée. Elle a lancé un véritable mouvement : 29 femmes ont été arrêtées pour la même raison depuis.

Dans cette vidéo, on peut voir une personne hissée en hauteur tenant un voile à bout de bras avant d'être violemment poussée par un individu, qui serait un policier iranien.

La vidéo a fait le buzz, et a notamment été relayée, sous un autre angle, par Nasrin Sotoudeh, avocate iranienne spécialiste des droits de l'homme. Pour elle, l'acte du policier est illégal. «Non seulement, aucun homme n'a le droit de traiter un femme comme ça, mais le comportement de cet agent est lui aussi soumis à des règles», a-t-elle expliqué. Elle revient également sur le sort des 29 femmes, écrivant qu'«elles n'ont commis aucun crime».

D'après la page Facebook «My Stealthy Freedom», qui relaie des informations sur la liberté des femmes, la jeune femme s'appelle Maryam Shariatmadari. Elle aurait été frappée dans un centre de détention après son arrestation et serait blessée au genou à cause de sa chute.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles