Une carte bancaire en métal pour «montrer qu'on est riche»

La carte N26 possède un cœur en métal et coûte 14,90 euros par mois.[Capture d'écran Instagram / N26]

Les cartes bancaires en métal séduisent de plus en plus les clients riches des banques du monde entier. Bruyantes, lourdes et froides, elles permettent de montrer que son compte en banque est bien rempli. 

Mis à part leur aspect, ces cartes n’ont strictement rien de différent par rapport aux cartes bancaires en plastique.

Inutile aux yeux de beaucoup, ces cartes en métal sont toutefois des produits très attractifs. «C’est un produit à forte marge, tous nos grands clients en commandent en ce moment pour leur clientèle VIP», a confié Xavier Larduinat, le patron de l’innovation dans les paiements chez Gemalto, au Parisien.

«C'est un élement de différenciation»

Pour comprendre ce qui motive les riches à se procurer cette carte, Magali Fioux, d’Idemia, a mené une enquête. Le résultat : «Plus on est riche, plus on veut que sa carte bancaire soit lourde», a-t-elle expliqué au Parisien.

Ces nouvelles cartes, lancées il y a quatre ans, permettent de se démarquer. C’est un peu le même principe que ceux qui choisissent des grosses montres ou des grosses voitures. «C’est un élément de différenciation, comme peut l’être le bruit d’une portière pour une voiture de luxe», a expliqué Magali Fioux.

Pour ceux qui n’ont pas envie de dépenser toute leur fortune dans une carte métallique mais qui «veulent avoir l’impression d’être riche», la société N26 propose une carte avec un cœur en métal «qui lui confère un poids trop fois supérieur à une carte traditionnelle», pour 14,90 euros par mois.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles