Une dent de requin géant volée sur un site classé

Une dent fossilisée géante provenant d'un requin préhistorique a disparu d'un site australien classé au patrimoine mondial. [Handout / Department of Biodiversity, Conservation and Attractions / AFP]

Une dent qui appartenait à un ancien requin géant a été volée sur un site du patrimoine mondial en Australie.

La dent de 8 cm (3 pouces) a disparu d'un endroit non divulgué dans un parc national éloigné en Australie-Occidentale. Les autorités soupçonnent que la dent a été délibérément ciblée par les voleurs, rapporte la BBC.

Selon le ministère de l'Environnement et de la Conservation de l'Australie-Occidentale, il s'agissait de l'une des deux dents de Megalodon, qui aurait disparu il y a environ 2,6 millions d'années, considéré comme l'un des poissons les plus gros et les plus puissants ayant jamais existé. Les dents se trouvaient sur la côte de Ningaloo, classée au patrimoine mondial de l'Unesco. «Le pire, c'est qu'ils ont pris le meilleur spécimen, celui qui n'était pas très connu», a déclaré le porte-parole Arvid Hogstrom. «Notre personnel l'avait physiquement couvert avec des éléments naturels pour s'assurer qu'il était caché.»

Une valeur peu élevée

Arvid Hogstrom a déclaré que la dent volée était dans un endroit semi-secret et attachée à un rocher. Seul un petit groupe de locaux connaissait son emplacement. Il soupçonne qu'une personne pourrait l'avoir «involontairement dit à quelqu'un qui avait décidé de commettre ce méfait».

Selon lui, le fossile a probablement été enlevé avec un marteau ou un ciseau - une violation des lois sur le vandalisme et la conservation. «Normalement, vous obtiendriez juste des parties de la dent, incorporées dans le calcaire, plutôt qu'une dent presque entière», a déclaré Hogstrom, ajoutant que la valeur monétaire de la dent n'était pas connue mais qu'elle «ne serait pas très élevée». Le fossile avait été bien conservé depuis l'Antiquité.

Le Megalodon, espèce baleinière, peut atteindre 18 m de longueur et peser jusqu'à 100 tonnes, soit environ 30 fois plus que le plus grand des grands requins blancs.

Des fossiles ont été trouvés à travers le monde, y compris en Europe, en Afrique et dans les Amériques.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles