États-Unis : moins de nicotine dans les cigarettes ?

Les Etats-Unis envisagent de réduire la quantité de nicotine dans les cigarettes[AFP]

La Food and Drug Administration, l’agence administrative américaine de l’alimentation et des médicaments, suggère de diminuer le taux de nicotine dans les cigarettes. Pour que les fumeurs soient moins dépendants et s'arrêtent plus vite.

Plus de 480.000 fumeurs américains meurent chaque année, a rappelé l'administration. «L’abaissement de la nicotine à un niveau minime ou non-addictif pourrait sauver des millions de vies», a estimé Scott Gottlieb, le commissaire de l’agence américaine. 8,5 millions de vies pourraient ainsi être sauvées d'ici 2100 selon leur étude.

Selon la Food and Drug administration (FDA), la réduction de nicotine dans les cigarettes pourrait amener cinq millions d'Américains à arrêter de fumer, en seulement un an. «Aujourd’hui, nous faisons un pas crucial qui pourrait nous rapprocher de notre vision d'un monde où les cigarettes cesseraient de créer plus de dépendances. Cela permettrait de rendre plus difficile pour les générations futures de devenir dépendant», s’est réjoui Scott Gottlieb.

Le tabagisme coûterait près de trois cents millions de dollars par an aux États-Unis.

L'industrie du tabac prête à faire un effort

Les géants de l'industrie du tabac ont déclaré vouloir collaborer avec la FDA pour trouver des solutions communes et négocier, de manière juste, le taux de nicotine dans les cigarettes. «Nous sommes impatients de travailler avec la FDA sur son étude sur les taux de nicotine dans les cigarettes, d'établir un cadre réglementaire basé sur la réduction des méfaits du tabac et de reconnaître les risques.», a déclaré un responsable de la recherche chez Reynolds, à l'agence de presse Bloomberg.

Ils se disent prêts à faire des efforts pour réduire certains composants nocifs dans la fabrication. «Altria s'est déjà préparé à s'adapter à toutes normes potentielles raisonnables, nous avons prévu de participer à chacune des étapes du processus», a expliqué Murray Garnick , vice-président du cigarettier Altria qui commercialise la marque Philip Morris.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles