Une ancienne playmate affirme que Donald Trump lui a proposé de l'argent après une relation sexuelle

Karen McDougal affirme avoir été la maîtresse de Donald Trump pendant dix mois. [Dimitrios Kambouris / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Le président américain est de nouveau dans la tourmente. Karen McDougal, ancienne playmate, affirme qu’en 2006, Donald Trump lui avait proposé de l’argent après une relation sexuelle dans un hôtel à Los Angeles.

«Après notre relation intime, il a essayé de me payer. Et je ne savais pas quoi en penser. Je l’ai regardé et je lui ai dit, je ne suis pas comme ça, je ne suis pas ce genre de fille», a expliqué l’ancienne mannequin lors d’une longue interview sur CNN. «Cela m’a fait mal», a-t-elle ajouté, précisant avoir pleuré.

Une «relation romantique» de dix mois

Malgré cet incident, Karen McDougal affirme avoir revu Donald Trump à plusieurs reprises par la suite. Elle évoque une «relation romantique», longue de dix mois entre 2006 et 2007. «Nous nous sommes vus au moins cinq fois par mois, parfois plus», souligne-t-elle encore.

Alors que Donald Trump était déjà marié à Melania à l’époque des faits, l’ancienne mannequin dit avoir éprouvé des remords. «La culpabilité me rongeait de l’intérieur», assure-t-elle.

L'affaire aurait pu rester là. Mais, en 2016, alors que la course à la présidentielle américaine se profilait, la société AMI proposait à Karen McDougal 150.000 dollars pour acheter son histoire. Le contrat établi par l’entreprise AMI, dont le directeur n’est autre qu’un très bon ami de Donald Trump, incluait une clause de confidentialité lui interdisant de répondre à toute question sur l’affaire.

Karen McDougal affirme aujourd’hui n’avoir pas eu connaissance de cette clause, disant avoir été trompée à l’époque de la signature du contrat par son avocat, qu’elle accuse d’avoir été en collusion avec le clan Trump. Dans ce contexte, elle a déposé une plainte cette semaine devant un tribunal de Los Angeles pour faire annuler ce contrat.

De son côté, le président américain nie tous les faits évoqués par l’ancienne playmate.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles