Incendie d'un centre commercial en Sibérie : le bilan grimpe à 53 morts

Photo obtenue auprès du Ministère de situations d'urgence russe le 25 mars 2018 montrant des camions de pompiers luttant contre un incendie dans un centre de commercial de Kemerovo, ville industrielle en Sibérie occidentale [HO / RUSSIAN EMERGENCY SITUATIONS MINISTRY/AFP] Photo obtenue auprès du Ministère de situations d'urgence russe le 25 mars 2018 montrant des camions de pompiers luttant contre un incendie dans un centre de commercial de Kemerovo. [HO / RUSSIAN EMERGENCY SITUATIONS MINISTRY/AFP]

53 personnes ont péri dimanche dans l'incendie d'un centre commercial à Kemerovo, ville industrielle en Sibérie occidentale, a indiqué l'agence publique russe TASS, citant les enquêteurs.

Le précédent bilan de cet incendie tragique était de 37 morts et près de 70 disparus, dont 40 enfants. De nombreuses personnes étaient en outre toujours portées disparues après cet incendie, ont indiqué les services de secours cités par les agences.

L'incendie s'était déclaré vers 11H00 GMT dimanche au troisième et dernier étage de ce centre commercial situé sur l'avenue Lénine, au coeur de Kemerovo, selon l'antenne locale du ministère russe des Situations d'urgence.

Le Comité d'enquête russe a annoncé l'ouverture d'une enquête criminelle et l'arrestation de quatre personnes, parmi lesquelles le locataire du local où s'est déclenché l'incendie ainsi que le directeur de la société gérant le centre commercial.

La télévision russe avait retransmis dimanche des images montrant une épaisse fumée noire qui s'échappait des fenêtres et s'élevait au-dessus du toit de cet imposant bâtiment blanc et beige, plusieurs heures après le début de l'incendie.

Doté d'un sauna, de plusieurs salles de cinéma et de restaurants ainsi que d'une salle de bowling, le centre commercial était très fréquenté dimanche.

«Personne ne sait combien»

«Ce centre commercial de plusieurs étages était plein de monde (...). Personne ne sait précisément combien de personnes il y avait dedans au moment où le feu s'est déclaré», avait déclaré dans un communiqué un responsable de l'antenne locale du ministère russe des Situations d'urgence, Alexandre Eremeïev.

«Où chercher les gens ? Combien sont-ils ? Cela a nettement compliqué le travail des pompiers», a-t-il reconnu, tout en soulignant qu'une épaisse fumée ne facilitait pas leur tâche.

L'incendie qui, selon les premiers éléments de l'enquête, a démarré dans une salle de cinéma, a détruit plus de mille mètres carrés du centre commercial, ont rapporté les médias russes. Et quelque 120 personnes ont été évacuées, selon les secouristes.

«Selon les informations préliminaires, le toit s'est écroulé dans deux salles de cinéma», situées dans le centre commercial, a précisé le Comité d'enquête. Une enquête pour «violation des règles de sécurité» a été ouverte, a-t-il annoncé.

Vers 17h30 GMT dimanche, le feu a été maîtrisé, a déclaré l'antenne locale du ministère russe des Situations d'urgence, ajoutant que plus de 300 secouristes et pompiers avaient été dépêchés sur les lieux.

Tous les ans, de nombreuses personnes périssent dans des incendies en Russie, qui souffre d'infrastructures en piteux état datant de l'ère soviétique et de mesures de sécurité laxistes.

En octobre 2017, un important incendie qui s'était déclaré dans un grand centre commercial situé à l'extrémité sud-ouest de Moscou avait provoqué l'évacuation de plus de 3.000 personnes.

En juillet 2017, 14 personnes avaient été hospitalisées après avoir été blessées dans l'incendie géant d'un centre commercial dans le nord-est de Moscou, qui avait également nécessité l'évacuation de plusieurs milliers de personnes.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles